COMMENT LUTTER CONTRE LA CHUTTE DES CHEVEUX ?

 

La perte de cheveux est un phénomène tout à fait naturel : chaque personne perd en moyenne entre 50 et 100 cheveux par jour, ces chiffres peuvent varier en fonction du type de cheveux, de l’âge, de l’état de santé, de la saison ou encore de l’hérédité.

La chute de cheveux peut être amplifiée par des facteurs externes. En effet, nos cheveux sont très sensibles aux changements, notamment aux changements de saisons et aux variations climatiques. L’automne par exemple est une saison réputée comme propice à la chute de cheveux car de nombreuses modifications hormonales apparaissent en réponse à une diminution de la luminosité.

D’autres facteurs internes peuvent être à l’origine d’une chute de cheveux : des périodes de stress et de fatigue mais aussi des perturbations hormonales chez la femme comme la grossesse ou la ménopause.

Tous ces changements ont des conséquences sur les cheveux, ils agissent sur leur santé générale (diamètre du cheveu, brillance, tonus) mais aussi sur leur vitesse de pousse ou leur cycle de renouvellement, ce qui peut entraîner une perte en grand nombre.

Voici donc quelques conseils afin d’atténuer, de freiner cette chute et surtout de stimuler la repousse :

  • Avoir une alimentation équilibrée.

   La chute de cheveux est dans la plupart des cas due à des carences en plusieurs éléments indispensables à ceux-ci :

–       Les vitamines B : elles sont indispensables pour nos cheveux car elles participent au renouvellement des cellules des follicules pileux et à la fortification des cheveux. Ces vitamines sont naturellement présentes dans les céréales complètes, la levure de bière, les poissons gras et les volailles.

–       Le fer : cet élément constitue les globules rouges qui transportent les nutriments et l’oxygène jusqu’aux cheveux et aux organes. Il est présent dans les légumes secs, les œufs, les fruits de mer et poissons, les abats et la viande rouge.

–       Les acides gras insaturés tels que les omégas 3 & 6 : une carence en oméga 6 aura pour conséquences des cheveux cassants et ternes. Ces lipides sont présents dans les oléagineux (amandes, noix), les graines et les huiles végétales (lin, chanvre), les avocats et également dans les poissons gras comme le saumon.

Complétez de plus votre alimentation avec des fruits et des légumes frais, importante source de vitamines et de nutriments variés.

  • Privilégier les produits et soins naturels.

Afin de limiter la chute des cheveux, privilégiez des produits naturels contenant des principes actifs aux propriétés antichute tels que les orties, la silice, le zinc ou encore l’huile essentielle de pamplemousse.

Conseil : ajoutez quelques gouttes de ces ingrédients dans vos produits habituels afin de leur conférer une propriété antichute !

Les shampoings et les soins naturels sont moins agressifs pour le cuir chevelu et permettent ainsi de limiter la chute des cheveux. Il est également important de les brosser régulièrement afin de permettre aux cheveux « morts » de tomber et de répartir le sébum sur toute la chevelure.

Il est de plus conseillé d’espacer les shampooings pour ne pas agresser le cheveu :  maximum de 3 à 4 shampoings par semaine.

Conseil : si vous souhaitez avoir une pousse plus conséquente, une perte moins prononcée et des cheveux brillants, faites-vous des masques à l’huile (nigelle, ricin, coco, chanvre,…) une fois par semaine.

 

  • Optez pour des compléments alimentaires.

Lors d’un changement de saison, les compléments alimentaires peuvent être une solution pour aider le corps à se remettre en route. En effet, ils permettent de combler les carences dont le corps peut souffrir. Dans le cas d’une chute de cheveux, il est conseillé de prendre des compléments alimentaires riches en levure de bière, en magnésium, en fer ou encore en extraits de plantes comme la quinine, connue pour son renforcement de la structure du cheveu.

Certains compléments alimentaires capillaires peuvent également jouer le rôle de sébo-régulateurs et diminuent ainsi l’excès de production de sébum qui peut être à l’origine de la chute des cheveux. Ces compléments sébo-régulateurs sont principalement composés de Zinc et d’huile de pépin de courge.

 

Source : https://www.rtbf.be/tendance/beaute/detail_comment-lutter-contre-la-chute-de-cheveux-saisonniere?id=9799963

http://www.doctipharma.fr/conseils-de-pharmacien/article/chute-de-cheveux

BE EST : CHANVRIA INVITÉE A PRÉSENTER SON PROJET

 

Le 6 juin 2018 CHANVRIA a été invitée à présenter son projet de valorisation de la graine de chanvre au cours du diner de lancement des états généraux de Bio-économie de la région GRAND EST.

Devant une assemblée présidée par M. Jean ROTTNER (président de la région grand Est) et en présence de nombreux élus et chefs d’entreprises, au nombre desquels : Madame Lise Magnier – députée de la 4° circonscription de la Marne, Madame Heliot – Couronne – présidente de la commission développement économique de la région Grand Est , nous avons eu la possibilité de présenter les actions entreprises pour valoriser et contribuer au développement d’une culture éminemment DURABLE.

Nous avons pu rappeler que le grand Est est la première région de production de chanvre en Europe, que le Chanvre se cultive de façon totalement naturelle, que sa graine offre des principes actifs de grandes valeurs et que Chanvria se développe autour d’une pépite.

Ce fut aussi l’occasion de remercier la coopérative La Chanvrière, Troyes Champagne Metropole, la BPI pour leur aide.

Merci à Madame Oliviera et à la région Grand EST d’avoir soutenu CHANVRIA depuis sa création et de nous avoir donné la possibilité de plaider pour le développement d’une culture durable qui doit retrouver une place prépondérante sur le terroir français.

Pierre Lenfant – Gérant CHANVRIA SARL

 

Pour plus de renseignements, rendez vous sur :

https://www.grandest.fr/

http://lachanvriere.com/

http://troyes-champagne-metropole.fr/